Le fonctionnement des usines et les actions environnementales sur les sites industriels

Sur chacun de ses sites, Herta® recherche la plus grande sécurité alimentaire et la meilleure qualité pour ses produits tout en essayant d'améliorer son impact environnemental. Cela se traduit de manière très concrète par la certification ISO 14 001 de tous les sites, la réduction des consommations d'eau et d'énergie, et la mise en place du tri sélectif de déchets. Pour continuer à accroître la performance environnementale de ses sites industriels, des investissements importants ont été réalisés.

Les sites de production

En France, Herta® possède deux usines de charcuterie. La première, fondée en 1973, se trouve à Saint-Pol-sur-Ternoise, une petite ville de 6000 habitants située dans le Pas-de-Calais. L'usine est organisée sur deux niveaux et a une superficie de 41 300 m². Cette usine assure la production de saucisses et de jambons, des KNACKI® Original et du Jambon LE BON PARIS® notamment. Les produits crus (lardons et poitrine) et les croque-monsieur sont aussi confectionnés dans cette usine dans des ateliers spécifiques. Plus de 900 employés se relaient en équipes pour assurer la production 24 heures sur 24. L'usine est aujourd'hui l'un des plus importants sites industriels de Nestlé en France.

La seconde usine, créée en 1989, se trouve en Alsace dans le département du Bas-Rhin, à Illkirch-Graffenstaden. L'activité de ce site de production est centrée autour de deux produits cuits : le jambon TENDRE NOIX® et les saucisses KNACKI® (variétés). L'usine d'Illkirch compte aujourd'hui près de 400 employés.

A Wangen, en Suisse, Herta® confectionne les aides à la pâtisserie maison, pâtes à tarte, pâtes à pizza et pâtes à gâteau notamment. L'usine compte 425 employés. Cette usine, appartenant au groupe Nestlé produit également des aides à la pâtisserie pour l'Italie, l'Espagne, La Suisse, la Belgique. Cette usine a été rachetée en 1971 à Walter Leisi, l'inventeur de la pâte toute prête à dérouler.

La réduction des consommations d'eau

Herta® travaille au sein de chacune de ses usines, à tous les niveaux de ses procédés de production et avec chacun de ses collaborateurs, à réduire la consommation d'eau. En 2009, sur le site de l'usine d'Illkirch, un investissement important (tours aéro-réfrigérantes) a été réalisé afin de réduire la consommation d'eau nécessaire au refroidissement de l'usine. Il a permis de cesser de prélever dans l'une des plus grandes nappes phréatiques de l'Est de la France et ainsi de contribuer à sa préservation. Dans le cadre de son engagement auprès du Programme National pour l'Alimentation, Herta® diminue sa consommation d’eau d’environ 2% par an.

A l'usine de Saint-Pol-sur-Ternoise, Herta® parvient à diminuer sa consommation d'eau grâce à la formation et l'engagement de tous les collaborateurs et particulièrement des équipes de nettoyage. La réduction de la surface utilisée des installations permet aussi des réductions conséquentes.

Au sein de l'usine de Wangen, des actions ont aussi été menées pour réduire la consommation d’eau (optimisation du système de refroidissement, installation de capteurs sur les lavabos pour se laver les mains). Les consommations d'eau ont ainsi été réduites de 40% entre 2010 et 2015.

La réduction des consommations énergétiques
et la mise en place d'une chaudière à bois

Dans le cadre de son engagement auprès du Programme National pour l'Alimentation, Herta® réduit sa consommation d'énergie de 1% par an. Dans son usine de Wangen, les consommations énergétiques ont été réduites de 8% par tonne de produit vendu entre 2010 et 2015. Ceci a été possible grâce à l’installation de matériel économe en énergie.

En parallèle, Herta® a sensibilisé ses collaborateurs et a mis en place des initiatives simples sur ses sites industriels : éteindre les ordinateurs et les lampes, aménager et rationnaliser le réseau électrique (par exemple installer un seul interrupteur pour 5 000 m2 de zone éclairée), réduire le nombre de néons utilisés… Pour réduire les volumes des déchets des sites et ainsi économiser l'énergie nécessaire au transport, les déchets sont compressés afin de retirer la majeure partie de l'eau contenue. En outre, Herta® a mis en place des filières de recyclage (auditées) pour la majeure partie de nos déchets industriels.

Tout en diminuant sa consommation d'énergie, Herta® fait aussi évoluer le type d'énergie qu'elle consomme. Sur le même site, l'entreprise a installé en 2012 une chaudière à bois (biomasse) pour remplacer les trois chaudières à gaz existantes. Cette chaudière brûle du bois issu de forêts situées à moins de 100 km de l'usine. Grâce à cet investissement qui permet de passer d'une énergie fossile à une énergie renouvelable, Herta® a réduit depuis 2013 ses émissions de CO2 de 80% par an.